Autour du livre

  • Agenda
    • Arte Journal : film sur l'atelier de Jakob Hinrichs

      Le lundi 28 décembre 2015

      Arte

      Médias Plus d'infos
    • Nova Book Box

      Le mercredi 20 janvier 2016

      Nova

      Médias Plus d'infos
    Dans les médias

    La violence du dessin correspond finalement assez bien à la déchéance d'un homme, lui-même reflet d'un pays en proie à l'autodestruction en se jetant dans les bras du nazisme et en bénissant toutes ses exactions.

    BRUXELLES NEWS - 18/01/2016 - Daniel Bastié

    Avec la juste dose de dynamisme, de retenue et de noirceur, l'auteur nous donne à voir la modernité de l'écrivain Hans Fallada et nous démontre que l'histoire de son héros Sommer n'a rien perdu de son actualité.

    PARIS BERLIN - 01/2016 - Sophia Andreotti

    Certaines planches sont de véritables oeuvres d'art alliant couleurs vives et contours imprécis. (...) Une magnifique reconstruction biographique de la vie d'Hans Fallada à travers un récit tout en métaphores.

    VOCABLE - 24/12/2015

    Une dépendance brillamment mise en scène dans ce roman graphique, où l'existence de l'écrivain se mêle à celle de son double littéraire. (...) La palette de couleurs très contrastées du dessin évoque en outre avec brio le style si particulier du Bauhaus.

    L'AMOUR DES LIVRES - 12/2015

    Avec Hans Fallada, vie et mort du buveur, chez Denoël, Jakob Hinrichs livre un album graphique psychédélique sur le célèbre écrivain allemand et l'une de ses oeuvres posthumes. (...) Son dessin expressionniste saisit parfaitement la chute dans la boisson et la création d'un homme, qui est aussi la chute morale d'un pays, mais qui continue, toujours, de croire en un sursaut impossible.

    LIBERATION - 20/12/2015 - Quentin Girard

    Le lecteur voit littéralement double. Il chemine dans un état d'ébriété encore accentué par le dessin expressionniste de Hinrichs, (...) miroir parfait de l'altération de conscience permanente de l'infortuné Fallada. Un coup de maître.

    LE VIF EXPRESS - 9/12/2015

    Le génial auteur signe un roman graphique hybride aux dessins aussi grisants que ses démons. En moins nocif.

    MOUSTIQUE - 01/12/2015

    En combinant la véritable bio de l'auteur à l'histoire de la déchéance de son héros, l'illustrateur Jakob Hinrichs trouble les frontières de la fiction et livre un récit d'addiction à l'âpreté glaçante et au graphisme envoûtant. Grisant.

    STYLIST - 26/11/2015 - Léonard Billot

    Plus qu'un texte, Jakob Hinrichs a voulu illustrer une œuvre, en y mêlant la biographie tourmentée de son auteur, balloté entre l'alcool, la drogue, le nazisme et les violences conjugales, sans sacrifier le mélange de prosaïsme et de poésie si particulier au style de Fallada.

    LE MONDE DES LIVRES - 4/12/2015 - Nicolas Weill

    Plus qu'une analyse stylistique de l’œuvre de Hans Fallada, cette bande dessinée, sous titrée "Vie et mort du buveur", traite justement de cette dépendance qui peut mener aux comportements les plus extrêmes. (...) L'expérience est troublante, d'autant plus qu'elle s'accompagne d'un talent indéniable.

    DBD - numéro de décembre 2015 - Philippe Peter

Jakob Hinrichs

Hans Fallada

. Vie et mort du buveur Raconté et dessiné par Jakob Hinrichs
[Hans Fallada]

Trad. de l'allemand par Laurence Courtois

176 pages, ill., 170 x 230 mm, cartonné

ISBN : 9782207131114 / Gencode : 9782207131114
Code distributeur : B26684

Catégorie > Sous-catégorie : Romans graphiques > adultes

Pays : Allemagne

Collection Denoël Graphic
Parution : 05-11-2015

À découvrir également

  • 1/3