Modus Operandi. La Secte du serpent.

Rome, 54 après J.-C., un policier du nom de Marcus Julius poursuit avec obstination un tueur en série soupçonné de crimes insupportables et qui semble couvert par une étrange impunité. À croire qu’elle arrange beaucoup de monde…

M.O. de Nathalie Cohen

Rome, en l’an 54, sous le règne de Néron. De riches pères de famille, atteints d’un mal étrange, trouvent la mort le soir chez eux dans divers quartiers de la ville. L’homme qui se charge de l’enquête découvre petit à petit que ces disparitions sont l’œuvre concertée d’un mystérieux groupe de jeunes gens qui suivent toujours le même mode opératoire.
L’enquêteur, Marcus Tiberius Alexander, est un vigile gradé des patrouilles dites « les yeux de Rome», chargées de circonscrire les incendies et la délinquance nocturne. Il est aux prises avec Lucius Cornelius Lupus, un jeune et ambitieux fils de sénateur, dévoré par la passion du jeu. Le premier, d’origine étrangère, met tout en œuvre pour resserrer l’étau sur le second, favorisé par son rang.
Mais la vérité qu’il met au jour est terrifiante.
Thriller antique, «La secte du Serpent» est le premier tome d’une série intitulée M.O. (Modus operandi).

Feuilletez

M. O.                             
        Nathalie Cohen

Nathalie Cohen

M. O.

Modus operandi

Auteur associé